08
Jeu, Déc

Banque Côte d'Ivoire : cession d'actions de la SIB

Économie
Typographie

Société ivoirienne de banque - A partir du 18 juillet 2016, l'Etat Ivoirien envisage de cèder 20 pour cent des actions qu'il détient dans la capitale de la Société ivoirienne de banque (SIB). Filiale du Groupe Attijariwafa Bank, la SIB se prépare donc pour cette cession qui doit normalement se terminer le 29 juillet prochain.

L'opération en elle même devra porter sur près de 20 millions d'actions estimées à plus de 26 milliards de FCFA.

Présente en Côte d'Ivoire depuis l'année 1962, la Société ivoirienne de banque est le troisième opérateur bancaire sur le marché ivoirien, avec une assise financière solide, un capital de savoir-faire diversifié et une expertise moderne.

L'introduction de 12 pour cent du capital de la SIB à la BRVM (Bourse régionale de valeurs mobilières) ainsi que la cession de trois pour cent au personnel de la banque dans un délai maximum de 2 ans, tels sont les engagements du Groupe Attijariwafa Bank conformément aux dispositions de l'accord de cession conclu entre les deux parties.

Le prix pour l'acquisition d'une action (dématérialisée) a été fixé à 7820 FCFA pour les employés de la Banque et à 14000 FCFA pour le grand public (que les éventuels acquéreurs soient résidents ou non de la zone UEMOA ou des personnes morales).

Lors d'une cérémonie organisée pour la circonstance, Monsieur Syedou Bamba du ministère chargé du Budget a tenu à souligner que cette opération intervient dans le cadre du programme de privatisation initié par l'Etat ivoirien, et visant 'la redynamisation de l'économie nationale en favorisant le développement du secteur privé, et l'équilibre du secteur par une professionnalisation plus accrue'.