02
Ven, Déc

Transport aérien: vers une nouvelle compagnie du G5 Sahel

Économie
Typographie

Compagnie aérienne régionale du G5 Sahel - Les ministres des Transports et de l'Aviation civile des pays membres du G5 Sahel (Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) ont décidé de créer ne nouvelle compagnie aérienne régionale. L'annonce de cette initiative a été faite à la suite d'une réunion ayant eu lieu les 21 et 22 avril 2016 à Ouagadougou, au Burkina-Faso.

Le projet de création de cette compagnie aérienne avait, à l'origine, été évoqué lors du sommet des chefs d'Etat du G5 Sahel à N'Djaména le 20 novembre 2015. La rencontre des ministres des Transports et de l'Aviation civile de Ouagadougou avait donc été initiée par le Secrétariat permanent du G5 Sahel afin d'échanger sur le projet des chefs d'Etat.

La feuille de route définissant le processus de création de la compagnie aérienne régionale du G5 Sahel a été approuvée par les ministres des pays du G5 Sahel après consultation des conclusions de la réunion des experts sur la question.

La création d'un comité de pilotage chargé de la mise en œuvre de la feuille de route a également été acté. Chacun des pays engagés (Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) devra désigner deux experts du transport aérien et de l'aviation civile pour faire partie du dit comité.

Mohamed Mahmoud Bouassriya, directeur général de l'Agence nationale de l'aviation civile (ANAC) de Mauritanie a été chargé d'assurer la présidence du comité de pilotage. L'objectif visé est la création de la nouvelle compagnie aérienne pour le début de l'année prochaine, en février 2017.

Dans les mois à venir le comité devra:

- respecter le chronogramme de déroulement de ses activités,
- élaborer les termes de référence courant avril-mai 2016 en vue de la conduite d'une étude de faisabilité,
- élaborer et valider les textes statutaires de la compagnie entre les mois de juin et de décembre 2016.