10
Sam, Déc

Production pétrolière de la Mauritanie en février 2016

Économie
Typographie

Au total ce sont 124.695 barils de pétrole qui ont été produites en Mauritanie au mois de février 2016, soit une production moyenne journalière de 4300 barils. Cette production pétrolière provient du puits offshore Chingetti qui se situe à 65 kilomètres au large de Nouakchott, la capitale du pays.

Découvert en 2001 au large de la Mauritanie par firme australienne Woodside, le gisement pétrolier de Chinguetti, malgré sa taille modeste (réserves évaluées à 123 Mbbl), est d'une très grande importance pour la Mauritanie. En effet, il marque la première découverte commerciale ouvrant une nouvelle région d'exploration pétrolière en offshore profond.

Signalons qu'au mois de janvier de cette même année, le chiffre annoncé était de 4783 barils de production journalière. Ce qui était supérieur à celui annoncé en février 2016.

Regroupés en pool depuis juillet 2007, la Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine Minier (SMHPM, publique) sont les principaux intervenants au niveau du puits Chingetti.

Au mois de février dernier, l'Etat Mauritanien a pu encaisser une somme évaluée à près de six millions de dollars américain (environ 1,989 milliard d'ouguiyas). Le FNRH (Fonds national de revenus des hydrocarbures), a quant lui affiché un montant de près de 30 milliards d'ouguiyas, soit l'équivalent de 85,414 millions de dollars américains.

Les recettes du FNRH proviennent 'de l’ensemble des revenus de l’Etat issus directement, ou indirectement des activités dans le secteur en amont des hydrocarbures, en particulier  dans le domaine de l’exploration, de l’exploitation, du développement et de la commercialisation'.