26
Dim, Mar

Dernières Actualités

Compagnie national de pétrole (Noc) - Les ambassadeurs de la République populaire de Chine, de France, de la Fédération de Russie, du Royaume-uni, d'Irlande du Nord et des États-unis d'Amérique en Libye ont souligné que l'infrastructure pétrolière, la production, l'exportation et les revenus appartiennent à tous les Libyens et doivent rester sous la direction exclusive de la Compagnie national de pétrole (Noc).

ECONOMIE - Malgré l'impact d'une sécheresse sur le plateau central et le cyclone qui a frappé le nord-est de Madagascar, la récente performance économique de l'île de l'océan Indien au large des côtes du sud-est de l'Afrique a été encourageante, selon le Fmi.

COMMERCE - Le Burkina Faso va se doter d'une législation organisant la commercialisation de l'or et des autres substances précieuses, un projet de loi allant dans ce sens ayant été adopté jeudi en conseil des ministres, a appris vendredi la PANA de sources officielles.

Titres actifs à la bourse d'Abidjan mercredi 25 mars 2017 - La Bourse régionale des valeurs mobilières d'Abidjan (BRVM) a clôturé sa séance de mardi en baisse pour le BRVM 10 et en hausse pour le BRVM Composite.

Plateforme économique africaine - La plateforme économique africaine (PEA) a clôturé sa réunion mardi soir à Maurice sur un appel des participants à la mise en place de commissions permanentes mixtes qui vont renforcer les relations commerciales, en particulier par l'établissement de parcs industriels et de zones économiques spéciales.

Chute des prix des matières premières - La Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) entend appuyer les pays membres de la sous-région dans la diversification de leurs économies, afin d'atténuer les effets de la crise occasionnée par la chute des prix des matières premières, a déclaré le vice-président de cette institution financière,  Armand Guy Zounguéré-Sokambi, cité mardi par la radio publique congolaise.

Financement Banque mondiale à l'Égypte - L'Égypte a obtenu un milliard de dollars représentant la deuxième tranche d'un financement accordé par la Banque mondiale, d'un montant total de 03 milliards de dollars pour soutenir le programme économique et social du gouvernement égyptien, a annoncé lundi la ministre égyptienne de l'Investissement et de la Coopération internationale, Saher Nasr.

Secteur énergétique au Burundi - Depuis une trentaine d'années, aucune nouvelle infrastructure de production du courant électrique n'a été construite, ce qui explique le déficit énergétique actuellement à un seuil jugé 'critique' au Burundi, a-t-on appris, lundi, de source officielle à Bujumbura.

INDUSTRIE - La production de matte de cuivre-nickel au Botswana a été stoppée suite à la liquidation de la plus grande entreprise minière du pays, BCL. Statistics Botswana (SB) a annoncé lundi qu'il n'y a pas eu de production à BCL ni dans ses filiales depuis la première semaine du troisième trimestre de 2016.

Vers un retour des compagnies chinoises en Libye - Le directeur de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (Noc), Mustapha Sanallah, s'est entretenu avec l'ambassadeur de Chine en Libye, Lee Zingu, et plusieurs hauts responsables de la société Unipec appartenant au groupe étatique chinois Sinopec, sur les moyens de promouvoir la coopération entre les deux pays et le retour des entreprises chinoises en Libye.

Gèle la deuxième tranche du prêt FMI selon Ezzeddine Saïdane - L'économiste tunisien Ezzeddine Saïdane a révélé, dimanche, que le Fonds monétaire international (FMI) avait gelé la deuxième tranche du prêt accordé à la Tunisie à cause de la non exécution par le gouvernement tunisien des réformes dans plusieurs secteurs.

Le gouvernement mauritanien et le Fonds monétaire international (FMI) sont actuellement en négociations dans la perspective de la conclusion d'un accord de prêt destiné à soutenir un programme économique à court terme, a annoncé ce jeudi l'institution financière internationale.

Maurice – L'île Maurice accueille, du 20 au 22 mars 2017 à Balaclava, dans le nord de l'île, la réunion inaugurale de la Plateforme économique africaine (Aep) qui est destinée à favoriser un dialogue constructif entre les parties prenantes autour des thèmes communs pour l'Afrique, et à influencer la politique continentale en s'engageant directement avec les dirigeants africains sur des questions d'intérêt mutuel.

La démission de sept des 12 représentants des 14.000 étudiants de l'unique université publique du Burundi, basée à Bujumbura, est la première réaction hostile déjà enregistrée au nouveau du système de prêt-bourse 'sans intérêts', prévu par le décret présidentiel numéro 100/18 du 1er février 2017, portant réorganisation de la gestion des bourses d'études et de stages, apprend-on de source proche de cette institution du savoir, dans la capitale burundaise.

Le président burkinabè à Casablanca pour le 5ème Forum international Afrique Développement - Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, prendra part, les 16 et 17 mars 2017 à Casablanca, au Maroc, au 5ème Forum international Afrique Développement (Fiad), a annoncé la Présidence du Faso.

L'Union européenne accompagne la modernisation de l'économie algérienne à hauteur de 40 millions d'euros - L'UE veut accompagner Alger dans la modernisation de son économie. Cette ambition a été au centre d'une réunion du Conseil d'association UE-Algérie, le 13 mars, à l'occasion de laquelle Bruxelles et Alger ont signé une série de projets pour un coût total de 40 millions d'euros.

Sao Tomé et Principe et le Rwanda ont signé six accords sectoriels de partenariat économique dans les domaines des services aériens, du tourisme, du commerce agricole et de l'exemption de visas, a-t-on appris de source officielle, lundi, à Sao Tomé.

Le ministre mauricien de l'Industrie et du Commerce, Ashit Gungah, a annoncé, ce mardi matin, qu'à partir du 1er avril prochain, les entreprises qui exportent du textile vers l'Europe bénéficieront d'une réduction à hauteur de 40% du coût de leur fret aérien grâce à un arrangement entre le gouvernement et les compagnies aériennes.

L'annonce d'un programme avec le FMI booste la valeur de l'eurobond du Cameroun sur le marché international - L'eurobond de 750 millions de dollars (375 milliards de francs Cfa) lancé en novembre 2015 par l'Etat du Cameroun, et qui arrive à maturité en 2025, a gagné 1,7 cents sur sa valeur le 8 mars dernier.

ECONOMIE - Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit de venir en aide à la République du Congo frappée par la chute des cours du pétrole et le rétrécissement subséquent de son économie. Suite à une mission de deux semaines, début mars, d'officiels de l'institution internationale et conduite par l'économiste sénégalais Abdoul Aziz Wane, le FMI a annoncé qu'il a entamé des discussions avec le gouvernement congolais en vue d'un 'potentiel arrangement financier qui pourrait être soutenu par le FMI'.